06 64 11 98 84

fredrauzy@gmail.com

Création de la revue L’épopée N°2

La Roche Belusson

Présentation

Sept vies se croisent, au gré des années qu’elles ont vues défiler sur les chemins de leurs quotidiens. De la Brenne, de la Vienne, de l’Indre et d’ailleurs, leurs parcours - avec ou sans détours - dessinent des instants de rires ou de larmes.
Ils informent des secrets de terroir, des réalités endurées, d’histoires accrochées aux paysages des villes et des campagnes qu’ils ont traversés.

Un lieu les unit : La Roche Bellusson.

→ Les enquêtes documentaires
Le fil narratif biographique est agrémenté de compléments documentaires. Dans ce numéro vous pouvez retrouver ces sujets, parmi d’autres : « Fabriquer de l’eau de vie », « Le 29, aux Hérolles, c’est la Foire », « L’art de la fugue », « Loger les Français après la guerre », « Muet comme une carpe », « Les bals clandestins pendant l’occupation », « La Brenne »...

La demande

Concept graphique et éditorial : rencontre entre le grimoire et la revue « mode », affirmé et engagé, qui réussit le coup de maître de trouver une cohérence et un dialogue entre le fil narratif, c’est-à-dire l’histoire biographique, et les contenus éclectiques d’enquêtes qui rebondissent en fonction du récit.

Ton : accessible / populaire, dynamique / joyeux / léger, mystérieux (pour rejoindre l’aventure, et l’exploration : donner envie de découvrir)

environ 80 pages

La démarche

L’épopée est hybride, son format 5/9 entre carte routière et une revue va dans ce sens, ce choix permet de transmettre une identité forte à cette édition.

À l’intérieur, un jeux de face à face, entre la page de gauche : le récit et à droite : la glose (focus, recettes, tourisme, enquêtes, contributions et photographies de la vie de Micheline).

La mise en page se veut la plus simple possible pour le récit, en contraste avec la mise en page dynamique pour la glose. Donner l’impression d’avoir en main un carnet, où des morceaux de différents journaux ont été découpés, collés dedans, des photos personnelles déposées à l’intérieur, en déclinant des possibilités de mise en page et de typographie.

Le récit est parsemé de petits pictogrammes en guise de note, apportant un peu d’étrangeté et fait le rappel avec la page de droite.

__

https://revue-lepopee.fr/
L’Instagram de L’épopée
Le Facebook de L’épopée

__

Un projet porté par L’association L’épopée

→ 12€
→ 148 pages
→ 140 x 250 mm
→ Achevé d’imprimer en octobre 2021 chez l’imprimeur Graphius, Eekhoutdriesstraat (Belgique), sur du papier Munken print white 1.5 90gr pour les cahiers et sur du papier Munken Print white 1.5 300gr pour la couverture, en offset 1 couleur Pantone Solid Uncoated 300 U.

Rédaction : Association L’épopée